7 mars 2021

Yves kitumba : « Fcc et cach tentent de se neutraliser en utilisant la justice. Bientôt Lamuka va s’exprimer »

Le silence de Lamuka depuis la présentation de la proposition de la modification de la loi organique n°13/011 du 13 avril 2013 portant organisation, fonctionnement et compétences des juridictions de l’ordre judiciaire, de la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°06/20 du 10 octobre 2006 portant statut des magistrats et celle de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°08/013 du 5 août 2008 lois modifiant et complétant le fonctionnement des magistrats proposées par les Députés nationaux Minaku et Sakata inquiète certains congolais.

Notre rédaction a contacté un des cadres du Mouvement de Libération du Congo,MLC  et porte parole de Lamuka Kinshasa Yves kitumba qui affirme que

Jusqu’à présent au niveau du parti politique MLC, les experts juridique y travaillent aussi au niveau de lamuka. Certainement dans les heures qui suivent peut être il y aura une position officielle.

Et ce jeune, membre du parti politique cher à Jean-Pierre Bemba, pense par ailleurs que ces trois lois de Minaku et Sakata s’inscrivent dans la logique d’un combat politique entre deux alliés au pouvoir qui tentent de se neutraliser en utilisant la justice.

Et à la question de savoir pourquoi Lamuka prend du temps pour réagir quant à cette question ,le porte parole de Lamuka Kinshasa Yves kitumba estiment que Lamuka parle au travers le quatre leaders.

Je vous confirme Qu’ils sont en concertation peut être dans les heures qui suivent ils livreront leur position.Je ne pense pas que lamuka est dans la logique de ces propositions lois à motivation politique.

 

 

 

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?