3 mars 2021

Felix Tshisekedi condamne les violences et attaques du mercredi 24 juin contre les personnes et leurs biens. Il en appelle ainsi au calme et au respect de la loi par tous

Après une journée mouvementée à Kinshasa et à Lubumbashi où les jeunes de l’Udps ont manifesté contre les lois de Minaku et Sakata, chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi a appelé au calme les militants des partis politiques qui sont contre ces propositions et a rappelé l’importance de ne pas porter atteinte aux principes d’organisation et de fonctionnement de telle ou telle autre institution de la République dans un signé message lu par Kasongo Mwema Yamba-yamba

Tout en respectant le droit constitutionnel de manifester, le Chef de l’Etat condamne avec véhémence les violences et attaques perpétrées ce jour contre les personnes et leurs biens. Il en appelle ainsi calme et au respect de la loi par tous

 

a t-il dit dans un message télévisé lu par Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du Chef de l’Etat.

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?