25 février 2021

Loi Minaku-Sakata:pour Louis France kuzikesa,Il est le temps pour Lamuka de fédérer avec l’UDPS, ayant un ennemi commun au nom du principe d’Amitié Ontologique.

le mercredi 24 juin 2020,une journée pas comme les autres,les kinions et les Lushois étaient dans les rues pour exiger les retrait de loi Minaku-Sakata qui vise à modifier le fonctionnement de la magistrature congolaise.Les résidences et les biens de certains cadres du Fcc, famille politique de deux députés auteurs de la dite loi.

Plusieurs commentaires dans les resaux sociaux par rapport aux manifestations des militants de l’Udps parti au pouvoir et de Lamuka plate forme politique de l’opposition.
Louis France kuzikesa,un jeune acteur politique a écrit dans son compte Facebook :

Quand le peuple au nom de qui les lois doivent être rendues ne s’y retrouve pas dans le processus de légifération, la rue reste le moyen par excellence de revendication des droits subjectifs. Une lutte acharnée constitut un mécanisme par excellence pour servir les idéaux du changement. Je considère que ce lui qui a manifesté ce matin c’est le peuple. Il est venu le temps pour Lamuka de fédérer avec l’UDPS, ayant un ennemi commun au nom du principe d’Amitié Ontologique. Mercredi 24/Juin 2020.

Udps qui est aujourd’hui au pouvoir,a passé près de 40 ans dans l’opposition.Son crédo c’est l’instauration d’ un État de droit.Avec son ancien allié Lamuka,bien qu’à l’opposition,les deux ne trouvent pas beaucoup d’intérêt de faire passer cette proposée par les députés Fcc.

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?