USA, Canada et Grande-Bretagne estiment que les récentes propositions de lois pourraient être utilisées pour amoindrir l’indépendance de l’appareil judiciaire

Les USA, Canada et Grande-Bretagne ont réagi à travers un communiqué conjoint sur les trois lois proposées par Minaku et Sakata.Ces pays partenaires de la RDC se disent préoccuper devant les récentes propositions de lois qui pourraient être utilisées pour amoindrir l’indépendance de l’appareil judiciaire, qui est un élément fondamental d’une démocratie accomplie et de la bonne gouvernance.

Pour ces pays, réduire cette indépendance de la justice viendrait miner la protection des droits civils et politiques en rdc.

Ils fustigent les violences observées  et exhortent les différentes parties à faire preuve de retenue afin que chacun puisse exerce leurs droits à la liberté d’expression et de manifestations de manière pacifique.

 

LM

 

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?