7 mars 2021

Le communiqué du premier ministre au chef de l’État :L’œuvre du Fcc sans l’ accord de Ilunkamba.(proche primature)

La lettre du premier ministre Ilunkamba qui désapprouve l’arrestation de Tunda ya kasende dans les…

La lettre du premier ministre Ilunkamba qui désapprouve l’arrestation de Tunda ya kasende dans les médias, ne l’engage pas.C’est un plan de ses  conseillers membres du Fcc, dictés par les caciques du pprd comme nous le fait savoir un des membres de la primature.

Depuis quand le Premier Ministre s’adresse-t-il au Président de la République par un communiqué de presses?

Après la réunion d’urgence convoquée par le premier ministre le Samedi soir suite à  l’arrestation du vice-premier ministre de la justice, sylvestre Ilunkamba était sous une pression de sa famille politique fcc qui souhaiter que le premier ministre réponde farouchement au président de la république.

Comme d’habitude,le professeur qui est en désaccord avec les dirigeants du pprd, a refusé de signer le communiqué premièrement pour condamner l’arrestation du Vice-premier ministre comme l’ont souhaité la majorité des ministres du Fcc et les membres de son cabinet .

Le porte parole du gouvernement jolino makele porte parole du gouvernement pour sa part,s’est aussi désengagé de signer le compte rendu de cette réunion d’urgence et la lire à la Rtnc.

Après cette réunion,les conseillers du premier ministre membre du pprd et d’autres parties politiques du Fcc ont érigé nuitamment le communiqué rendu public avec la signature du porte-parole du premier ministre.

Juste avec cette signature du parte parole du premier ministre,tout est clair.Pour comprendre qu’un porte parole du premier ministre ne peut pas signer le communiqué de la réunion des membres du gouvernement et surtout s’adressant au président de la république.

La lettre qui manque de courtoisie,qui ne respecte pas l’autorité du chef de l’État ne peut pas venir d’un professeur d’université à la carrure de Ilunkamba,ce sont ses conseillers qui ont monté le coup,insiste notre source.

Le VPM Ministre de la justice est poursuivit pour usage de faux et faux en écriture et non pour son avis lors du conseil des ministres c’est une faute grave pour un ministre de surcroît ministre de la justice et garde des sceaux , cette infraction est punie par le code pénal aussi il est poursuit en fragrance donc pas besoin de passer par le parlement .

Le premier Ministre doit-il s’ adresse aux responsables de la police par communiqué des presses?

Ces questions nous a poussé de confirmer la thèse de notre source.

LM

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?