Antonio Guterres appelle à la protection des journalistes qui informent sur la covid-19

Antonio Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) appelle à une plus grande protection des journalistes qui fournissent “le remède” à ce qu’il qualifie de pandémie de désinformation entourant la crise de la covid-19.

Dans entretien avec une structure des journalistes « combattre la covid-19 par l’information », jeudi 02 juillet, le Secrétaire Général de l’ONU a remercié les médias « qui nous apportent faits et éclairages, qui tiennent les dirigeants, tous secteurs confondus, comptables de leurs actes, et qui savent exprimer les vérités qui dérangent ». Il a en particulier salué « celles et ceux qui sauvent des vies en informant sur la santé publique ».

“…Nous appelons les gouvernements à protéger les professionnels des médias et à renforcer et protéger cette liberté de la presse indispensable pour un avenir de paix, de justice et de respect universel des droits humains », a lancé le chef de l’ONU.

Le neuvième Secrétaire général de l’ONU souligne le rôle crucial des médias pour aider les gens à prendre des décisions éclairées. “Dans les circonstances actuelles, ces décisions peuvent faire la différence entre la vie et la mort“, ajoute le patron de l’ONU.

Edouard Bajika

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?