*Les « Wewa » sollicités pour bloquer la candidature de Ronsard Malonda*

Les « Wewa » sollicités pour bloquer la candidature de Ronsard Malonda

La voie semble ouverte pour Ronsard Malonda de succéder à Corneille Nangaa à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). L’entérinement de sa candidature jeudi 02 juillet à l’Assemblée nationale est un pas vers un processus à plusieurs étapes. Ronsard est désigné par 6 confessions religieuses, mais contesté par l’église catholique et celle du Christ au Congo (ECC).

L’église catholique de Kinshasa que dirige le Cardinal Ambongo tonne et menace de descendre dans les rues pour obliger le retrait de cette candidature de Ronsard.

Plusieurs mouvements citoyens et le comité laïc de coordination (CLC) ont même prévu un rassemblement ce samedi 04 juillet à l’échangeur de Limete pour lancer la campagne d’éveil patriotique contre la désignation de Malonda en remplacement de Corneille Nangaa.

Les leaders de la plateforme Lamuka crient eux aussi à la tricherie, au scandale. Pour eux, Ronsard était au centre des fraudes électorales de 2018.
Les députés de l’opposition appellent Félix Tshisekedi à ne pas signer l’ordonnance d’investiture.

Plusieurs partis politiques et la société civile rejettent cette candidature et appellent les spécialistes des manifestations que sont les taxis-motards, communément appelés  » Wewa  » à tout faire pour barrer la route à cette manœuvre attribuée au FCC. Pour ces organisations, il n’y a que les Wewa pour envahir la ville comme ils savent bien le faire volontairement pour arrêter la « fureur du FCC », estiment-ils.

Édouard Bajika

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?