L’UDPS dans la rue le 09 juillet pour rejeter la candidature de Ronsard Malonda

L’UDPS dans la rue le 09 juillet pour rejeter  la candidature de Ronsard Malonda

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) appelle ses combattants à une marche pacifique « en respectant strictement les gestes barrières contre le covid-19 ». La mobilisation à descendre dans la rue du parti présidentiel fait suite à la désignation de Ronsard Malonda comme successeur de Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans une déclaration faite le vendredi 3 juillet à son siège, l’UDPS rejette et dit ne pas se connaitre dans la désignation de Ronsard Malonda tel que entériné par l’Assemblée nationale « dans la cacophonie ».

Dans cette déclaration qui porte la signature du Président ad intérim JM Kabund et lue par Simon Adrien Kalenga, secrétaire national du département de la communication et porte-parole du parti, l’UDPS fustige la démarche du FCC.

« Le FCC sera le seul responsable des conséquences malheureuses qui découleront de cette décision cavalière », explique le parti de Félix Tshisekedi. Pour cette formation politique, « l’Assemblée nationale à entériné dans une cacophonie totale la candidature de Ronsard Malonda ». Voila pourquoi elle rejette cette « procédure hasardeuse » et dénonce « l’attitude malicieuse du FCC qui consiste à créer des crises de manière à distraire le peuple pour passer certaines choses ».

L »UDPS demande ainsi à la « Majorité artificielle » de reconsidérer leur décision de désigner Ronsard Malonda à la CENI et appelle les confessions religieuses à se réunir pour une fois afin de choisir leurs trois représentants au grand jour comme elles en ont l’habitude.

Edouard Bajika

Please follow and like us:

REPLIK

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?