Le président du parti politique Rassemblement des Congolais pour la démocratie Kisangani Mouvement de libération (RCD/KML) précise qu’il est inadmissible que dans la nomination de nouveaux animateurs, l’on puisse chercher à contourner l’église catholique et l’église du Christ au Congo (ECC).

L’ancien ministre congolais des affaires étrangères a ainsi donné sa position autour du processus de la désignation des animateurs de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Mbusa Nyamwisi estime que la mise en place d’une équipe dirigeante de cette institution ne peut se faire sans l’église catholique et l’église de l’ECC.

KAWA Ngoy Erick

Please follow and like us: