Covid-19 : 36 personnes arrêtés dans des boites de nuit à kolwezii

Covid-19 : 36 personnes arrêtés dans des boites de nuit à kolwezii

Les éléments de la police nationale congolaise (PNC) ont présenté à la presse ce lundi 06 juillet, un groupe de personnes, 36 au total dont 9 femmes prostituées qui étaient en plein divertissement dans des boites de nuit, au mépris des mesures d’urgence sanitaires décrétées par le Chef de l’État.

Ces jeunes gens ont été arrêtés la nuit du dimanche 05 juillet, après plusieurs mises en garde des autorités locales qui ont constaté le non respect des mesures barrières dans certains endroits. La police qui intensifie ses patrouilles pour traquer les récalcitrants a ainsi surpris ces gens la main dans le sac.

Pour le ministre provincial de l’intérieur Kapenda wa Kapenda, cette arrestation est un signal fort pour interpeler tous ceux qui ne respectent pas autorité de l’Etat.

 » L’autorité fait ça pour l’intérêt de la population. Mais si cette dernière comprend pas le bien fondé de la décision du Chef de l’État et du gouverneur, je crois qu’il faut passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire à la sanction « , a laissé entendre le ministre provincial de l’intérieur. Et celui-ci d’ajouter : Les tenanciers doivent être aussi sanctionnés. Parce que si les lieux étaient fermés, ces jeunes gens ne se seraient pas déplacés ».

Pour ce ministre, ces opérations vont s’étendre sur toute l’étendue de la province pour décourager les récidivistes.

Édouard Bajika

Please follow and like us:

REPLIK

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?