DGRK : La démission de Rita Bola diversement commentée

Mme Rita Bola, directeur général à la Directrice Générale des Récentes de Kinshasa (DGRK), a démissionné de son poste ce mardi 07 juillet. Elle évoque des raisons indépendantes.

Cependant, des soupçons des pèsent sur elle, selon un élu provincial de Kinshasa qui a requis l’anonymat. Des soupçons qui portent sur les allègements fiscaux arbitraires en violation de la loi, de détournements des primes des pénalités, et de mouvement du personnel en violation des instructions du Chef de l’Etat, pesaient sur Rita Bola.

Une démission qui arrive quelques heures seulement après que le
Parquet Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe lui ait lancé une invitation pour ce mercredi 08 juillet pour se présenter à son office, au Palais de la Justice.

Selon le document, la patronne de la DGRK est invitée par le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe pour des renseignements qui lui seront communiquées sur place.

« Vous êtes priée de vous présenter à notre office situé au Rez-de-chaussée du Palais de la Justice, place de l’indépendance, dans la commune de la Gombe, ce mercredi 08 juillet 2020, à 11 heures, munie de vos pièces d’identité pour des renseignements dont il vous sera donné connaissance », peut-on lire dans ce document.

Plusieurs observateurs s’interrogent sur l’opportunité et les raisons qui ont poussé le DG de la DGRK à démissionner. Pour rappel, Mme Bola a été convoquée plusieurs fois à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, mais elle ne s’est jamais présentée, avançant des faux prétextes, selon un élu de Kinshasa.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?