2 mars 2021

Kaduru révèle les couleurs politiques du Cardinal Ambongo

Les propos du Cardinal Fridolin Ambongo du 30 juin 2020 continuent d’alimenter les débats au sein de la classe politique congolaise. L’acteur politique Kudura Kasongo s’est exprimé sur son compte facebook ce mardi 07 juillet à propos de la déclaration du Cardinal Fridolin Ambongo au sujet de la situation sociopolitique actuelle en République démocratique du Congo (RDC). Pour lui, le « Cardinal Ambongo est l’autorité morale de la coalition Lamuka ».

«Le Cardinal est l’autorité morale de Lamuka comme le Président Joseph Kabila l’est pour le FCC, le Président de la République Félix l’est pour CACH avec le Président national de l’UNC Vital Kamerhe. Il lui reste juste de préciser s’il est chez Martin ou chez Adolphe ou chez Moïse. C’est tout », a-t-il révélé.

Ce débat fait suite à l’homélie de l’archevêque métropolitain de Kinshasa le 30 juin 2020. Ce jour-là, lors d’une célébration eucharistique, Ambongo avait accusé le pouvoir de Kinshasa d’être de mèches avec les groupes armés opérant dans l’Est de la RDC. Il avait même affirmé que les dirigeants actuels n’avaient pas remporté les élections de 2018. Il avait comparé Félix Tshisekedi à Jacob de la bible qui avait volé la bénédiction de son frère. Fridolin a ainsi relancé les vieilles discussions politiques déjà dans les oubliettes.

Plusieurs réactions, même des catholiques étaient enregistrées, critiquant le discours d’un leader religieux en ce moment où le pays a besoin de la conjugaison des efforts des uns et des autres pour barrer route aux démons de la balkanisation.

Tout est parti des propositions des lois sur la réforme judiciaire initiées par les députés nationaux du Front commun pour le Congo (FCC). Mais également l’entérinement de Ronsard Malonda à l’Assemblée nationale comme candidat à la tête de la CENI, pour le compte des confessions religieuses.

Il faut rappeler que le candidat présenté par Ambongo n’avait pas convaincu. Les églises catholique et protestante n’étaient pas d’accord avec les six autres confessions religieuses qui ont soutenu Ronsard Malonda. Les choses s’ecorcent encore.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?