Kinshasa : La police dispersera tout attroupement ce jeudi

Face à la volonté manifeste de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) et plusieurs autres partis politiques et structures de la société civile à marcher ce jeudi 09 juillet, la police a donné de la voix.

La Police nationale Congolaise (PNC) dit avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour disperser tout attroupement de plus de 20 personnes sur la voie publique ce jeudi 09 juillet 2020.

« Nous allons respecter les termes de l’Etat d’urgence sanitaire qui vont dans le sens de ne pas accepter un attroupement au-delà de 20 personnes ce jeudi 9 juillet 2020. Cette période d’Etat d’urgence sanitaire réduit beaucoup de droits et libertés fondamentaux garantis par la Constitution. Nous sommes dans une période exceptionnelle. Le droit de manifester est aussi réduit », a informé Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la PNC, sur les ondes de la Radio Top Congo.

Pourtant les organisateurs tiennent mordicus à marcher pacifiquement contre l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI) par l’Assemblée nationale, nonobstant l’interdiction du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?