5 mars 2021

Cour constitutionnel : Démission , démenti , l’imbroglio perdure

Le doute s’installe dans l’opinion à propos de la prétendue démission de Benoît Lwamba, président de la Cour constitutionnelle.

En effet, une lettre circule sur les réseaux sociaux attribuée au président Benoît Lwamba qui a démissionné pour des raisons personnelles. Jeune Afrique affirme l’authenticité de ladite lettre et révèle que le concerné avait rencontré le Chef de l’État le 4 juillet. Selon ce média, Benoît Lwamba avait exprimé à Félix Tshisekedi sa volonté de démissionner suite aux pressions qu’il subit de certains membres du FCC.

Les juges de la Cour constitutionnelle affirment avoir reçu chacun l’original de la lettre de démission et en ont pris acte.

Quelques heures plutard, c’est le directeur de cabinet de Benoît Lwamba qui publie une lettre de démenti. « Le Président de la Cour constitutionnelle qui séjourne en Belgique pour raison de santé, m’a demandé de démentir les rumeurs de sa démission », peut-on lire dans ce communiqué distribué dans plusieurs médias.

Voilà qui a créé une confusion au sein de la population qui ne sait à qui se fier pour une lumière quant à ce. Mais selon plusieurs sources concordantes, Lwamba a bel et bien démissionné.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?