Marche Anti- Malonda : Bilan contradictoire entre la police et L’UDPS

Alors que le bilan établi par la police nationale congolaise sur la marche anti- Malonda du 09 juillet 2020 dernier fait état de 2 morts et 5 blessés, UDPS, parti présidentiel et organisateur de la marche s’inscrit en faux et présente un bilan lourd de 6 morts , 92 blessés , dont plusieurs par balles réelles, 115 personnes arrêtées.

À la lumière de ces événements malheureux, L’UDPS exprime sa profonde indignation du fait de l’utilisation par la police nationale congolaise des armes létales face aux manifestants pacifiques et « le recours aux jeunes drogués, communément appelés Kulunas, armés des machettes par un parti politique du FCC bien identifié pour s’attaquer aux manifestants et vandaliser les biens privés jusqu’à provoquer mort d’hommes et de nombreux blessés par balles réelles dans les rangs de l’Udps »., signale-t-elle dans une déclaration faite vendredi 10 juillet dans la soirée.

L’UDPS charge le gouvernement congolais de toutes ses bavures

Le parti au pouvoir rend responsable le gouvernement de la République pour avoir, dans son communiqué, du 08 juillet 2020, tenu des propos qui ont incité la police nationale congolaise à commettre des actes des violences contre les manifestants pacifiques qui ne demandaient qu’à être encadrés. Aussi, le commissaire général de la police pour des ordres manifestement illégaux donnés à la police.

L’Union pour la démocratie et le progrès social s’engage à accompagner les familles de toutes les victimes pour saisir les instances judiciaires compétentes contre le commissaire général de la police et ses subalternes dont les méthodes et agissements sont caractérisés par la répression et la violence des droits de l’homme héritées de l’ancien régime.

Par conséquent, le parti présidentiel demande par ailleurs, aux combattants et combattantes ainsi qu’à toutes les forces vives du pays, de rester mobilisés et attentifs au mot d’ordre de la hiérarchie où cas où l’Assemblée nationale ne reviendrait pas sur sa décision consistant à imposer Ronsard Malonda comme président de la CENI.

F.O

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?