Le Programme Alimentaire Mondialisation (PAM) , l’une des agences humanitaires des Nations-Unies est à pied à Ndjokopunda, ex- Charles ville, dans la province du Kasaï.

Grâce à la contribution de DFID, le PAM a distribué des espèces aux ménages vulnérables affectés par l’insécurité alimentaire dans la zone de santé de Ndjokopunda.

L’assistance reçue par ces ménages ciblés victimes de conflits armés leur permettra , selon l’agence onusienne de se procurer de la nourriture et d’autres biens essentiels.

Les bénéficiaires de cette aide de PAM dont Mme Célestine, âgée de 69 ans se dit heureuse de bénéficier de cette assistance qu’elle va utiliser pour acheter de la nourriture et des chèvres pour ses enfants et ses petits-enfants. Une joie immense pour les bénéficiaires.

Edoba

Please follow and like us: