Le gouverneur du Nord Kivu Nzanzu Kasivita Carly dénonce le recrutement des hommes armés par certains États majors des partis politiques pour rendre pire la situation au chef lieu du Nord Kivu. Un policier a été poignardé ce lundi 13 juillet 2020 pendant la répression de la marche annoncée pacifique par les hommes politiques identifiés.

Le gouverneur dans un entretien avec la presse, appelle le parquet d’ouvrir une information judiciaire contre les auteurs de l’acte criminel posé à l’endroit du policier lors de la manifestation de ce lundi à Goma. Cet élément de la police est admis a l’hôpital Heal Africa, après avoir été poignardé à la poitrine par les manifestants violents au quartier Majengo.

Selon Zachée Mathina de la cellule de communication du gouverneur, les manifestants ont d’abord ravi l’arme avant d’enfoncer une arme blanche dans la poitrine du policier.

KAWA Ngoy Erick

Please follow and like us: