Haut-Katanga : Un jeune meurt en plein vol des câbles de la SNEL

Un jeune homme, d’une vingtaine d’années, identifié sous le nom d’Alex Lwamba, a trouvé, mercredi 15 juillet, au village Tumbo (39 Km de Lubumbashi en allant vers Likasi), la mort en plein vol des câbles haute tension de la SNEL.

Ce garçon, originaire de Shituru à Likasi, est mort fracturé en voulant s’échapper quand il a été surpris, par les surveillants de la SNEL, en pleine forfaiture, au pylône 274, à 10 heures.

« La victime est tombée du pylône avant de mourir quelques instants après sur le champ », ont témoigné ces agents SNEL en constant plusieurs mètres des câbles en cuivre déjà sectionnés.

L’infortuné a été identifié grâce à sa carte d’électeur trouvé dans son sac à dos. Les membres de son groupe ont pris le large. Son cadavre a été acheminé à la morgue de l’hôpital Sendwe à Lubumbashi.

La société nationale d’électricité (SNEL) se dit victime du vol des câbles en cuivre plusieurs fois. Ces câbles font l’objet de commercialisation dans les pays étrangers même dans certaines entreprises minières implantées en RDC, où on les transforme en cuivre. Cette situation plonge des temps en temps plusieurs parties de la ville de Lubumbashi dans le noir.

Plusieurs voleurs sont déjà morts électrocutés, d’autres arrêtés, jugés et condamnés pour le vol des câbles de la SNEL.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?