Jean Claude Katende demande à lamuka d’organiser une opposition active.

Le président de l’ASADO Jean-claude Katende exorte l’opposition Lamuka à militer pour la démocratie et le progrès social. Selon lui, l’opposition aussi participe à construction ou reconstruction d’un pays.

 » je ne suis pas de Lamuka, ni du CACH, encore moins du FCC. Je suis seulement un analyste de ce qui se passe dans mon pays. je pense qu’avoir une opposition politique forte, bien organisée et active sur terrain est une nécessité absolue pour l’équilibre politique en Rd-Congo  » souhaite Jean-claude katende.

Selon lui, Si en face d’une coalition politique au pouvoir forte et bien organisée, et qu’il y ai une opposition faible, désorganisée et inactive sur terrain, la RDC ne pourra avancer vers la consolidation de la démocratie ni vers le développement social et économique recherché par tous les congolais.

Pour lui, aujourd’hui, c’est Lamuka qui joue ce rôle crucial, délicat, voire ingrat d’être dans l’opposition. Son souhait est qu’elle joue pleinement ce rôle pour le bien de la démocratie.
A ce sujet, Cet acteur de droit de l’homme à crainte que Lamuka ne puisse pas y arriver.

 » Mes craintes ont été suscitées par les déclarations faites par certains membres de ce regroupement politique, à l’issue de la manifestation d’avant-hier organisée à son initiative. Ils ont dit notamment que la manifestation était un vrai succès et que la prochaine étape, c’est la manifestation pour demander la démission du Président Felix. Je peux considérer cette déclaration comme isolée, mais elle montre l’esprit de satisfaction qui a marqué beaucoup de membres de ce regroupement politique « , se lemente t-il au sujet de l’opposition congolaise.

À ce sujet, le président de l’ASADO se pose la question de savoir si c’est parce que l’appel a été lancé par Lamuka ou, c’est parce que l’objet de la revendication concerne la grande partie des Congolais et que c’est pour un but commun.

Pour répondre à cette question, Jean claude Katende note que les revendications qui étaient à la base de la marche constituent une grande préoccupation pour beaucoup de Congolais et les congolais qui ne veulent pas Malonda comme Président de la CENI et ne veulent pas non plus des propositions des lois faites par Minaku et Sakata.

 » Le dénominateur commun qui a motivé beaucoup à prendre part à cette manifestation est à trouver dans les deux problèmes indiqués si dessus, tous ceux qui étaient à la marche n’étaient pas membres de Lamuka ou ses sympathisants. Mais des congolais qui veulent que les choses changent dans l’intérêt de tous « , renchéri t-il.

Il pense que le jour où Lamuka se décidera de lancer l’appel pour marcher à d’autres questions, on évaluera la participation, et selon lui, les Congolais ne doivent pas oublier que depuis le début de cette année, Lamuka n’a pas organisé une activité de terrain de cette envergure pour des raisons d’ordre interne ou externe.

Désiré Wembolowa.

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?