Moba : Les opérateurs s’indignent de la hausse de prix des taxes à l’importation

Les importateurs des biens de consommation, dans le territoire de Moba (Tanganyika), dénoncent la hausse de prix des taxes à l’importation.

Selon eux, une taxe qui coûtait 800Fc est passée à 3000FC.

Ces commerçants importateurs ont invité, jeudi 16 juillet, la FEC à pouvoir débattre de cette question avec les autorités de l’État. Ils promettent, au cas contraire, une manifestation contre les services précités.

 » Les taxes qu’on nous fait payer prouvent que nous sommes des profanes. Il suffit de se réveiller un matin, chacun de ces services nous apporte une nouvelle tarification. C’est comme si nous avons trois gouvernements à Kinshasa, Kalemie et à Moba, parce que nous vivons des contradictions. Il nous a été dit que les taxes sur importation des produits alimentaires sont suspendues pendant cette période d’État d’urgence, chose qui ne s’applique pas ici à Moba », déplore un commerçant importateur, au cours d’une réunion tenue à Moba port avec la FEC.

Le président a.i de la FEC Moba, Ramazani Ndeke a jugé fondées toutes les revendications de ces opérateurs économiques.

Le territoire de Moba, situé à plus de 280 km de Kalemie, est approvisionné en produits de première nécessité tels le riz, l’huile végétale, le sucre et autres à partir des pays étrangers.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?