Tshisekedi rejoint les manifestants contre Malonda

Le Président de la République Félix Tshisekedi refuse de tout coeur d’investir Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI). En optant pour cette position, le Chef de l’État prend ainsi en compte les revendications de la population, de la société civile et de quelques églises qui ont manifesté le 09 et 14 juillet à travers certaines provinces du pays, contestant ainsi l’entérinement de Ronsard Malonda comme président de la CENI.

En effet, sur base de la correspondance lui adressée par la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda quant à ce, le garant de l’unité nationale rétorque que la désignation de Malonda s’est faite dans une irrégularité très opaque. En témoignent les différents mouvements de contestation généralisés.

Voilà qui met fin aux polémiques ayant entouré cette désignation et causé même mort d’hommes lors des marches pacifiques organisées par l’Udps et Lamuka. La balle est dans le camp des confessions religieuses qui doivent revenir à la table des négociations pour proposer un autre candidat, même si elles sont très divisées à propos.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?