Trois morts et plusieurs disparus, tous pêcheurs dans le lac Tanganyika. Le drame a eu lieu non loin de Moba en début du weekend du 18 juillet et ce sont les rescapés qui ont rapporté la nouvelle.

Le vent violent communément appelé Sabasaba et précipitations qui secouent ce dernier temps le lac Tanganyika ont emporté plusieurs pêcheurs. Trois d’entre eux sont retrouvés morts et le restent portés disparus depuis la fin de la semaine. Les rescapés sont arrivés au village samedi 1juillet.

 » Nous étions nombreux bloqués au large du lac suite au poids exagéré des poissons qu’on avait déjà attrapés.
Sans solution, nous avons passé nuit sur le lac avant de voir quelques uns d’entre nous être emportés par le vent violent qui a commencé à souffler à l’aube. Nous, nous avons eu la vie sauve grâce à d’autres pêcheurs venus au secours « , témoignage un rescapé.

Le Président de l’association des pêcheurs de ce coin de la province de Tanganyika, André Masia Masimango qui déplore cette situation, indique que les recherches se poursuivent en vue de retrouver les disparus. Tout de même il demande aux pêcheurs d’être vigilants sur le lac Tanganyika.  » Je me rappelle très bien que le comité de COPEDEMO avait déjà alerté sur le danger que présente le lac cette année. Comment avons-nous su ça, vous constaterez que les eaux du lac Tanganyika sont abondantes cette année et si vous voyez la façon dont le vent souffle, il y a de quoi comprendre que Sabasaba est encore au rendez-vous cette année. Nous continuons à inviter les pêcheurs à la prudence sur le lac Tanganyika, » a précisé ce numéro un des pêcheurs à Moba dans la province du Tanganyika.

Rédaction

Please follow and like us: