L’urbaniste Fiston Ilangi Ndeke, chargé de communication et relations publiques de la corporation des urbanistes congolais, a fait sa lecture des villes du pays, au micro de REPLIK.CD ce lundi 20 juillet 2020, à Kinshasa.

L’urbaniste Fiston Ilangi Ndeke se lamente du désordre avec lequel, les villes de la RDC ont été créées. Selon lui, les villes du Congo sont spontanées, improvisées et n’ont aucun avenir.

« Je pleurs pour les 5 villes congolaises, suis désolé pour ces dernières. Des villes spontanées, désorganisées, dégingandées, improvisées, prématurées, sans avenir, des tissus urbains pathologiques, des villes malades, des villes béton! La planification, l’anticipation, la vision prospective, l’urbanisation ne sont pas congolaises » regrette t- il.

Selon lui, très souvent ce secteur urbain et habitat est délaissé au pays. Or, il y a une véritable crise urbaine qui ne dit pas son nom dans en RDC.

 » 60 ans après l’indépendance, la RDC n’a aucune politique rationnelle en matière d’urbanisme, aucune vision en terme de perspective d’avenir. Le spontanéisme urbain est devenu le modus operandi des villes congolaises! La planification urbaine cède sa place à l’improvisation urbaine et la révolution de la modernité prônée par l’ex Président Joseph Kabila à son tour cède sa place à la régression de la modernité », ajoute cet urbaniste.

Quant à la capitale, Fiston Ilangi trouve que Kinshasa est une ville effrayante, « poubellisée, sachetisée, bidonvillisée »,… qu’on ne maitrise même pas sa taille en terme de la population et sa superficie….

Du coup, sa planification et sa gestion posent problème ! Le nouveau plan d’aménagement de la ville de Kinshasa, Sosak continue à souffrir pour son effectivité malgré son caractère contraignant. il affirme encore que la RDC subit toujours les événements surtout malheureux, alors qu’il y a ucune vision prospective , aucune perspective d’avenir.

 » Le Ministère de l’urbanisme et habitat devrait aider le Prédisent de la République à matérialiser sa vision magique le peuple d’abord, malheureusement ce ministère n’arrive pas à relever les défis, a-t-il ajouté.

Désiré Wembolowa.

Please follow and like us: