1 mars 2021

Ilunkamba contredit Tshisekedi

C’est peut-être le début d’une guerre aux conséquences incalculables au sein de la coalition au pouvoir. Sylvestre Ilunga, Chef du gouvernement refuse d’endosser les récentes nominations au sein des FARDC et la justice.
« Le premier ministre en mission n’a pas délégué ses pouvoirs de contreseing, acte de haute portée politique et juridique au vice premier ministre », indique une déclaration de la primature lue par son porte-parole, Albert Lieke ce mardi 21 juillet.

« L’intérim du premier ministre ne prévoit d’ailleurs pas le transfert du contreseing indispensable à toutes nominations », particulièrement dans le cadre d’une coalition, car il constitue le gage des équilibres des pouvoirs entre le Président de la République et le premier ministre qui est l’émanation de l’Assemblée nationale », précise le communiqué du premier ministre.

Les récentes nominations étaient effectuées dans les FARDC, dans l’appareil organisation judiciaire, à l’APLC et à l’ITIE. D’autres ordonnances autorisaient des prêts de la Banque Mondiale à la RDC.

« Ces ordonnances ont été publiées à la RTNC sans que celui qui assumait l’intérim n’en ait avisé au premier ministre », regrette Ilunkamba.

Refusant d’endosser lesdites nominations, Ilunkamba projette de rencontrer le Président de la République pour afin de tirer les choses au clair.

Pour des observateurs avertis, Ilunkamba contredit Tshisekedi. Voilà qui augure le début d’une guerre qui risque d’emporter la coalition au pouvoir. Pourtant, le peuple n’en a pas besoin.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?