12 avril 2021

Le FCC dans la rue contre les ordonnances présidentielles ce jeudi

Lord d’une déclaration lue et rendue publique mardi 21 juillet 2020 tard dans la soirée, la conférence des présidents du Front Commun pour le Congo, (FCC), a rejeté en bloc les mises en place dans l’armée et la magistrature opérées par Félix Tshisekedi.

Pour le FCC, ces nominations violent intentionnellement la Constitution. Sur ce, une marche est projetée ce jeudi 23 juillet à Kinshasa pour exiger le respect de la Constitution.

« Le FCC a l’honneur d’annoncer l’organisation de la marche ce 23 juillet 2020. Cette marche a pour but de respecter la Constitution, l’unité nationale, la cohésion nationale, la solidarité des peuples et la paix sociale », déclare t-il

La famille politique de Joseph Kabila estime que l’intérim du vice-premier ministre de l’intérieur qui a contresigné les ordonnances présidentielles, se limitait au traitement des affaires courantes et non à la signature des actes de haute portée juridique, tels que les nominations.

Les observateurs craignent ainsi le début inévitable d’une crise pouvant produire des conséquences incalculables.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?