Dans un communiqué publié ce vendredi dont une copie parvenue à Replik.cd, le regroupement des Congolais pour la surveillance patriotique(RCSP) se dit navré d’entendre que le premier ministre , Ilunga aurait initié une procédure disciplinaire à l’encontre du Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et affaires coutumières , Gilbert Kankonde, au motif qu’il a contresigné les récentes ordonnances avec le Chef de l’État.

Très inquiet, le RCSP affirme que ce dernier ne viole aucune disposition constitutionnelle pour autant que ceci ne cause aucun préjudice au bon fonctionnement des institutions. Les hauts cadres de cette structure exhorte le premier ministre à s’occuper de l’essentiel, c’est-à-dire du vécu quotidien et de la sécurité du peuple congolais. « Cessez de vous encombrer excellence pendant que les choses évoluent normalement », a déclaré ce regroupement.

« D’aucuns ignorent que jamais l’État ne somnole, le principe de continuité des affaires de l’État est une réponse satisfaisante à votre préoccupation surtout qu’il s’agit de l’intérieur. Autant des jurisprudences en ont réglé comme le cas du régime passé », ont conclu les membres de ce regroupement.

Felly MPONGO

Please follow and like us: