Covid-19 : le Centre d’isolement aménagé par l’OIM ne reçoit que des cas non-sévères

Dans le cadre de son appui à la lutte contre la pandémie du Coronavirus, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) précise que le Centre d’isolement inauguré le week-end dernier à Kinshasa ne recevra que des cas non-sévères de covid-19.

Selon le coordonnateur à la division santé de l’OIM, ce Centre est le fruit d’un partenariat entre l’OIM et la République Démocratique du Congo (RDC), à travers son Ministère de la Santé. Le projet a été rendu possible grâce à l’appui financier des gouvernements d’Allemagne et du Canada.

«Ce site a été aménagé dans le but d’assister le gouvernement de la RDC dans ses efforts de prise en charge des personnes infectées et de limitation des cas positifs à Kinshasa, en
venant à bout de cette pandémie», a expliqué le Coordonnateur Ernest de la division santé de l’OIM.

L’OIM soutient les autorités congolaises dans leurs efforts de prévention et de contrôle de Covid-19 en apportant une assistance technique, depuis l’annonce de la maladie.

« Le Centre dispose dans un premier temps de 100 lits, des latrines, d’une salle de réunion et d’un laboratoire, y compris des équipements pour la sécurité et la protection du personnel médical », a indiqué le Coordonnateur de la division santé de l’OIM, Ernest.

Le site comprend également deux blocs pour les patients hommes et deux blocs pour femmes. Le laboratoire permet d’effectuer des tests Covid-19 et autres tests de base. Le Centre possède notamment d’une petite pharmacie et d’un endroit de prise en charge temporaire en cas de dégradation d’un malade nécessitant des soins inclusifs dans un hôpital de référence.

Pour sa part, le Coordonnateur du Secrétariat Technique du Comité
Multisectoriel de la Riposte à la Covid-19 en RDC, Dr Jean- Jacques Muyembe a déclaré que «ce Centre est une illustration de l’anticipation sur les mesures de prise en charge des malades étant donné qu’on ne connait pas la fin de la maladie « .

Le centre a été inauguré par le Conseiller du ministre de la Santé, empêché.

Dans sa plaidoirie, le Coordonnateur de la division santé de l’OIM a demandé aux partenaires de toujours continuer à mobiliser les moyens pour subvenir aux potentiels besoins.

Édouard Ba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?