27 février 2021

Recensement : Le comité de pilotage du registre national de la population installé

Le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde a procédé mercredi 29 juillet à la mise en place du comité de pilotage du registre national de la population.

Pour le VPM Gilbert Kankonde, cette mise en place constitue un premier pas vers la création du Système National d’Identité Digitale (SNID).
Il a rappelé que la première phase de ce vaste projet financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) sera celle de l’étude de faisabilité qui partira du mois de septembre au mois de décembre prochains.

 » Nous sommes ici évidemment dans la première phase, celle de l’étude de faisabilité. Il y aura un atelier de lancement qui est prévu au mois de septembre », a-t-il laissé entendre.

Et le VPM de renchérir : »Ce sera l’occasion de communiquer avec la population, de lui fournir de plus amples informations sur tout ce qui se passera en 2021 avec le commencement des opérations recensement après un processus d’identification des partenaires. Il y aura les partenaires techniques et financiers parmi lesquels figurent des bailleurs de la RDC qui se sont déjà manifestés, comme la BAD, la Banque mondiale et le PNUD. Bien évidemment le budget d’État sera certainement sollicité et il y aura également des partenaires privés qui prendront part à ce grand projet », a déclaré le VPM Gilbert Kankonde.

Présent à cette cérémonie, le conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge du Numérique Dominique Migisha, a salué la mise en place de ce comité.

 » Le registre national de la population va permettre à terme à chaque congolaise et congolais de pouvoir enfin disposer d’une carte d’identité biométrique répondant aux standards internationaux », a-t-il fait remarquer.

Il rappelle que ce projet fait partie des promesses faites par le Président Félix Félix-Antoine lors de la campagne électorale de décembre18.
 » Cet engagement du Chef de l’État est entrain de se materialiser. Ce projet est au cœur du plan national du numérique horizon 2025, car la base de données constituée sur l’ensemble des habitants de la RDC avec un numéro d’identifiant unique qui distinguera les nationaux et des étrangers sera au service de très nombreux secteurs et facilitera grandement la transition numérique dans laquelle le Président Félix Antoine Tshisekedi a entraîné la RDC pour faciliter son développement », a-t-il ajouté.

Selon le VPM Gilbert Kankonde, le projet d’identification de la population devrait être lancé de manière effective à partir de l’année 2021.
Il convient de rappeler que ça fait plus deux décennies que la population congolaise ne dispose pas d’une carte d’identité.

FM

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?