1 mars 2021

Les juges Kilomba et Ubulu se heurtent au refus du Conseil de la magistrature

Une correspondance circule sur la toile, faisant état du refus de deux juges récemment nommés par ordonnance présidentielle, de prêter serment comme juges à la Cour de cassation, au motif qu’ils n’ont pas encore fini leur mandat à la Cour constitutionnelle.

Mais selon Michée Mulumba, assistant du Chef de l’État, la correspondance des juges Kilomba et Ubulu refusant d’aller à la Cour de cassation pour n’avoir pas achevé leur mandat à la Cour Constitutionnelle, serait de la manipulation qui découle d’un échec après recours introduit contre leur départ de la haute Cour.

” Faux! Ils n’ont pas refusé. Comme ils ont introduit recours contre leur départ de la Cour Constitutionnelle, le Conseil supérieur de la magistrature leur a refusé de prêter serment devant le Chef de l’État. Ils doivent suivre un seul chemin « , a rectifié Michée Mulumba sur son compte tweeter.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?