28 février 2021

Flash : La liberté provisoire refusée à Kamereh

Pour la énième fois, la justice a rejeté la demande de la mise en liberté provisoire formulée par les avocats de Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC).

La décision est prise ce mercredi 05 août par les juges de la Cour de cassation, où les avocats du directeur du Chef de l’État avaient interjeté l’appel et introduit une requête contre les juges ayant prononcé sa sentence.

Rédaction

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?