Beni : plus de 800 déplacés manquent de l’eau potable à OICHA

Selon David Mangemani, chef coutumier pygmé responsable du camps des déplacés de guerre de Luvangira situé à Oicha, il y a absence de l’eau potable . L’eau de boisson utilisée ici dégage une odeur qui fait planer des doutes sûr sa portabilité.

Il sollicite l’intervention des organisations d’aide humanitaire d’appuyer leur initiative, celle de vouloir amener de l’eau de la CECA 20 Oicha jusqu’à leur camps de Luvangira à Oicha premier.

Plusieurs déplacés estimés à plus de 800 personnes sont exposées à des malades d’origine hydrique, selon le chef David Mambemani .

KAWA Ngoy Erick

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?