Bunia : les victimes de la Codeco projettent une nouvelle marche

Bunia : les victimes de la Codeco projettent une nouvelle marche

Au total 5 communautés, victimes des atrocités de la milice de la Codeco envisagent une nouvelle marche, samedi 15 août, à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

D’après Christian Utheki, le président de 5 communautés, indique que cette énième marche est la recommandation issue de leur dernière assemblée générale.

 »La deuxième marche que nous allons organiser est une recommandation de l’Assemblée générale du groupe de 5 communautés, victimes des atrocités de Djugu, Irumu et Mahagi. Il est question que nous puissions nous rendre au niveau de la Monusco, qui représente la communauté internationale en province de l’Ituri, pour lui faire savoir quelques unes de nos préoccupations: l’appui aux FARDC, mais aussi dénoncer toutes les négociations possibles qui tendent à légitimer le groupe rebelle de Codeco. Enfin nous allons déposer quelques documents comme lumière et plainte que nous, communautés victimes, nous voudrions porter à l’égard de tous nos boureaux pour que nous soyons remis dans nos droits », a-t-il fait savoir.

Il indique qu’il est du »devoir de la police de sécuriser la population ». « Nous attendons toutes les dispositions qu’elle va prendre pour encadrer la marche », a-t-il interpellé.

Le weekend dernier, la police a dispersé les membres de ces 5 communautés lors de leur marche, en utilisant des lacrymogènes qui ont fait de nombreux blessés et déplacés. Une situation déplorée par le député National Samy Adubang’o, l’élu de la circonscription électorale de Bunia.

Edoba

Please follow and like us:

REPLIK

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?