Aimé Boji confirme la marche de soutien de l’UNC à Vital Kamerhe

Les épisodes des marches se poursuivent à l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) pour réclamer la libération, sans condition, de leur leader Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de prison et aux travaux forcés.

Le secrétaire général intérimaire du parti Aimé Boji contacté par REPLIK.CD a confirmé.
Il assure que les militants de son parti seront une fois de plus dans la rue ce vendredi 21 août 2020, pour réclamer la liberté de leur président.

Aimé Boji Sagaré a fait savoir que cette marche permettra aux militants de l’UNC, convaincus de l’innocence de Vital Kamerhe, de réclamer encore une fois de plus, son acquittement. Cette marche projetée se déroulera le même jour qu’est fixée l’audience du procès en appel de Vital Kamerhe à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Depuis l’arrestation de Vital Kamerhe dans l’affaire de 100 jours, l’Union pour la Nation Congolaise ne cesse d’organiser des marches de soutien à son président, condamné à 20 ans pour détournement des fonds alloués à la construction des maisons préfabriquées pour le compte du programme d’urgence du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?