« la déchéance du mandat de députée provinciale Christelle Ngoyi n’est une question d’heures » (Éric Ngalula)

« la déchéance du mandat de députée provinciale Christelle Ngoyi n’est une question d’heures » (Éric Ngalula)

Pour avoir proféré des injures au Chef de l’Etat et à la distinguée première dame dans une affaire privée d’une parcelle opposant le sénateur Alphonce Ngoyi Kasanji et Mr Gabriel Mokia, la députée province du Kasaï oriental Christelle Ngoyi va bientôt s’expliquer devant l’Assemblée provinciale. La nouvelle a été confirmée par le député national du Kasaï oriental Éric Ngalula Ilunga à la rédaction de replik.cd ce mardi 18 août 2020. « J’appuie cette démarche de la decheance de cette élue par l’Assemblée provinciale et que la loi soit appliquée  »

Selon l’élu de Tshipatapata, il est inadmissible de laisser passer des injures envers le Chef de l’Etat et la distinguée première dame dans une affaire où ils ne se sont impliqués ni de loin encore moins de près .

Signalons que dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, la fille du sénateur Ngoyi Kasanji s’indigne de la manière dont ils ont été déguerpis.

Joseph Kayembe

Please follow and like us:

REPLIK

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?