26 février 2021

Mali: les mutins préconisent à une transition civilisée

Après le coup d’État au Mali intervenu mardi 18 août et l’arrestation du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), suivie de sa démission, les militaires mutins appellent la classe politique à une transition civile.

La tenue d’une élection présidentielle civilisée fait partie intégrante du compte-rendu adressé à la nation par ces tombeurs de IBK.

Les militaires ont annoncé la mise sur pied d’un Comité national pour le salut du peuple (CNSP) en affirmant que tous les accords internationaux seront respectés.

 » Nous, forces patriotiques regroupées au sein du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), avons décidé de prendre nos responsabilités devant le peuple et devant l’histoire  » , a indiqué sur la télévision publique ORTM le porte-parole des militaires, le colonel-major, Ismaël Wagué, chef d’état-major adjoint de l’armée de l’Air.

Pendant ce temps, des organisations africaines se consultent afin de donner position face à cette situation.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?