5 mars 2021

Covid-19/RDC : le pic atteint en mi-juin 2020

Le moment redoutable
du pic de Coronavirus tant prédit par le Professeur Jean Jacques Muyembe a effectivement été atteint depuis mi-juin.
C’est l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui le relève dans son dernier rapport sur l’appui accordé à la RDC dans le cadre de la riposte contre l’épidémie de Covid-19.

“ Une augmentation exponentielle du nombre de nouveaux cas a été enregistrée à partir du mois de mars jusqu’à mi-juin où un pic a été noté avant de constater une baisse progressive du nombre des nouveaux confirmés (51 nouveaux cas par jour en moyenne à la 32ème contre 155 nouveaux cas par jour en moyenne à la 25ème) et ce dans l’ensemble et à Kinshasa particulièrement”.

Ce document de l’OMS note également une certaine recrudescence des cas observée dans certaines provinces, notamment le Nord-Kivu qui talonne la ville-epicentre de Kinshasa, avec 642 cas confirmés depuis le début de l’épidémie.

Entre temps, les données rapportées jusqu’au mercredi 26 août font état de 3 nouveaux cas confirmés sur les 148 échantillons, dont 2 dans le Haut-Uélé et 1 au Sud-Ubangi. Cela porte à 9.915 cas le cumul des contaminés depuis le 10 mars.

Cependant, le bulletin de l’INRB signale aussi trente trois patients supplémentaires déclarés guéris des centres de traitement de Covid-19, incluant ceux qui étaient suivis à domicile. Ceci amène à 9.020 le nombre de personnes déchargées depuis le début de l’épidémie.

Selon un expert de L’OMS, la RDC est loin des scénarios catastrophes du début de l’épidémie. « Le comité de la riposte a plutôt la situation en main. A nous de faire notre part en respectant les gestes barrières », a-t-il révélé. Mais les Congolais doivent demeurez vigilants en observant les gestes barrières pour éviter une deuxième vague.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?