12 avril 2021

Béni : les FARDC tombent dans une embuscade

Selon une source sécuritaire, les assaillants ont ciblé par une roquette deux véhicules de l’escorte du commandant des opérations Sokola 1 qui quittaient la ville de Beni pour le point kilométrique cinq (PK5), où le numéro 1 de l’armée dans la région a installé depuis une semaine son poste de commandement tactique, en vue de protéger la population de Mbau et Oicha contre les menaces des rebelles ougandais ADF dans la zone.

S’en est suivi une affrontements. Pendant les accrochages, deux combattants ADF ont été tués et deux armes AK 47 récupérées. Une jeep militaire a été endommagée par une roquette, ajoute la même source.

Non loin de là, quatre civils ont été tués dans leur champ dont un couple de troisième âge et deux femmes, notamment l’épouse d’un militaire.

Le commandant des opérations Sokola 1 précise qu’il n’était pas dans le convoi attaqué.
 » C’est depuis hier le soir entre 17 heures 30 et 18 heures que l’ennemi a tendu une embuscade entre PK 2 et PK5 parce qu’il était au courant de mouvement. J’étais sorti et je devrais rentrer le soir. Mon escorte est tombée dans l’embuscade parce que j’étais retenu pour d’autres raisons. Nous avons perdu les gens mais aussi nous avons récupéré des armes et des corps de l’ennemi « , explique le Général Peter Cirimwami, commandant des opérations sokola 1.

Ces rebelles ougandais ADF sont devenus actifs sur la route Mbau-Kamango. Au moins 24 personnes ont péri dans différentes attaques sur cette route depuis le 14 août dernier. L’attaque la plus meurtrière date du mercredi 19 août, à Mamiki et Matiba sur la même route.

Edoba

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?