25 février 2021

Débacle de bukangalonzo:L’Igf recadre et confirme une surfacturation de 1 À 10 dans les acquisitions des materiels

L’ Inspection Générale des Finances regrette une exploitation abusive par Monsieur MATATA LORS de sa conférence de presse de la note synthèse du rapport IGF lui

L’Inspection Générale des Finances se trouve Confortée dans sa Position en lui  réfusant la Partie du Rapport Concernant les Autres Personnes impliqués dans le PROJET BUKANGA LONZO qui font preuve de maturité en gardant leur calme en attendant le procès.

L’Igf confirme que l’Etat Congolais a sorti effectivement 285 millions de Usd aujourd’hui parti en fumée.

L’Igf confirme également une surfacturation de 1 À 10 dans les acquisitions des materiels  .
En outre, elle précise que LE RAPPORT BUKANGA LONZO N’EST PAS DE L’INSPECTEUR GÉNÉRAL, CHEF DE SERVICE JULES ALINGETE MAIS PLUTÔT DE L’INSPECTION GÉNÉRALE DES FINANCES.

Elle invite monsieur MATATA à garder son calme et à éviter les agitations inutiles étant donné que le dossier est en instruction au parquet Général près la cour constitutionnelle.

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?