Le Docteur Papy Munkana Matadi, salue la report à une date ultérieure de lancement de la vaccination contre la Covid-19, annoncé par le communiqué du ministre de la santé signé le 13 mars 2020. Il l’a dit à replik.cd ce lundi 15 mars.

« La suspension préventive est justifiée. Nous ne pouvons que saluer la décision de l’autorité de tutelle parce que ce qui s’est passé ailleurs est quelque chose à prendre au sérieux. » a dit le Docteur Papy Munkana Matadi Barthélémy. Pour ce de dernier, la vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre la Covid-19.
Concernant le vaccin astra zeneca, le Médecin a signifié que ce vaccin était en course avec d’autres vaccins mais celui ci, testé dans des grands laboratoires en Europe, a été certifié.
« Il y a un peu plus de deux millions de doses administrées en Europe ; au Danemark, en Norvège et dans d’autres Pays. Les incidents ont été constatés sur 30 malades seulement. Ce sont des incidents qui peuvent survenir à la prise de tout médicament, de tout vaccin. » a-t-il ajouté. Il a précisé que ce sont des effets qui peuvent être constatés comme pour un enfant qui a été vacciné à la polyo. Il peut développer de la fièvre.
 » Il y a toujours une porte à laisser entre les effets secondaires et les effets indésirables. Il y a toujours une nuance entre les effets secondaires et les effets indésirables » souligne-t-il. Le Médecin regrette par ailleurs le cas de décès survenu en Norvège, ce qui a conduit à la suspension préventive du Produit dans plusieurs pays avancés. Il était donc de bon aloi, que la RDC, emboîte le pas.
« Le but du vaccin est d’aider à prévenir et à soigner une maladie. Nous tous, nous attendons les résultats des autres laboratoires pour astra zeneca. » a conclu le Médecin.

Le Docteur Papy Munkana est né en RDC en 1978. Diplôme en Médecine en 2006, il est engagé à la clinique Ngaliema au service des urgences. En 2017, il s’envole en Afrique du Sud pour parfaire sa formation. Il obtient un diplôme sur le management en VIH SIDA. Il poursuit aussi d’autres études sur l’épidémiologie Clinique.Il a suivi plusieurs formations sur la gestion de la Covid-19 en Afrique du Sud. Expériences qu’il compte partager avec ses compatriotes.

Harris KASONGO

Please follow and like us: