Le Coordonnateur de la Maison de la société civile, Jean René Swedi Kimema Coordonnateur de la maison de la Société Civile a été reçu par le Secrétaire Général de la Cenco, l’abbé Donatien N’shole le 30 mars à Kinshasa.

L’entretien a tourné autour des différentes questions de l’heure.
« Nous avons échangé avec le Secrétaire Général de la Cenco autour de plusieurs questions entre autres, la mise en œuvre de la Feuille de route présentée par les pères de l’église, le processus électoral de désignation des animateurs de la Ceni notamment de l’appel à candidature pour la Ceni, l’identification de la population et le rencesement. » a déclaré Jean René Swedi à replik.cd

S’agissant de la Feuille de route, l’abbé Donatien N’shole, a affirmé à son interlocuteur que tout est mis œuvre pour la bonne marche de cette dernière.
À la question concernant la désignation des animateurs de la Ceni, les candidatures sont ouvertes à tous Congolais ayant des compétences surtout en matière électorales.
« Au sujet du recensement et l’identification de la population, l’abbé N’shole a signifié que les élections ne tiendront pas compte du recensement et de l’identification de la population. Le calendrier devrait être respecté. » ajoute Jean René Swedi Kimema.

La Maisoci, a par ailleurs suggéré à l’abbé Donatien N’shole de s’impliquer pour que les acteurs de la société civile et politiques se retrouvent pour échanger en permanence au Cepas comme ce fut le cas dans un passé récent.

La Maisoci et souhaite par ailleurs travailler dans la transparence avec d’autres organisations de la société civile pour avoir une lecture plus ou moins claire et uniforme de la situation politique du pays.

Après la Cenco, la Maison de la société civile compte échanger avec toutes les confessions religieuses, et d’autres acteurs.

Henriquet MFUTILA

Please follow and like us: