À l’initiative du cadre permanent de concertation de la femme, CAFCO en sigle, les femmes de différents regroupements Politiques et celle de la celles de la société étaient dans la rue ce vendredi 02 avril pour exiger un quota raisonnable d’au moins 30% dans les institutions de l’État, à commencer par le Gouvernement Sama Lukonde, attendus à bras ouverts par les Congolais.

Ces dames se sont retrouvées sur la place des évolués, avant de faire des pas en entonnant diverses chansons jusqu’au palais de la Nation.
« Non à la discrimination », « Non à l’abus des Chefs de regroupements Politiques » « Gérer avec les femmes, c’est développer la RDC », voilà autant de slogans qui ont caractérisé cette marche, qui s’est complètement soldée par un Sit in au Palais de la Nation.

À la Présidence de la République, c’est le Directeur de Cabinet du Chef de l’État, qui a réceptionné le mémorandum de ces dames, et a eu quelques mots d’échanges avec ces dernières.
« Nous avons été reçues par le Directeur de Cabinet du Chef de l’État, qui a promis de transmettre au Président notre mémorandum » a lancé Rose Mutombo, Présidente de CAFCO, sans ajouter une autre phrase.

Ces femmes restent donc à l’écoute du Premier d’entre les Congolais dont la femme occupe une place de Choix, dans son action politique.

Henriquet MFUTILA

Please follow and like us: