L’association congolaise pour l’accès à la justice,Acaj,a dénoncé ce lundi les allégations publiées et lui attribuées dans un article qui circule depuis le matin de ce lundi 05 avril.

Dans son point de presse,Georges kapiamba, président de l’acaj,a constaté que certaines personnes se sont attaquées gratuitement à l’inspecteur général des finances,chef de service, Jules Alingete, à cause de son engagement dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics.

Puisque l’inspection générale des finances,avec Jules Alingete à la tête, rend mal à l’aise les fossoyeurs des finances publiques,ces derniers utilisent les médias sociaux avec des publications des articles attentatoires à la vie privée, à l’honneur et à la dignité de citoyen pourquoi chercher à salir,Jules Alingete, cet homme qui veille à la rationalisation des finances publiques.raison pour laquelle
Georges kapiamba avec acaj condamnent l’utilisation des médias sociaux,par certaines personnes, pour commettre des crimes. Cet activiste a profité de l’occasion pour lancer vivement l’appel au gouvernement sur la répression des auteurs et Complices de la cybercriminalité.

Il faut rappeler,que les détracteurs de l’igf, travaillent d’arrache-pied pour déranger le travail des inspecteurs,qui sont déterminés de pouvoir œuvrer pour la bonne gestion des finances publiques.

LM

Please follow and like us: