RDC : « l’IGF mérite du Respect », une réflexion du Professeur Lohata

La grande corruption, la petite corruption et la corruption qualitative ou des moeurs. Aujourd’hui , tout en souhaitant que leu travail qui est entrain d’être abattu par l’IGF aboutisse ,sur les les anciens et nouveaux gestionnaires : de l’opposition kabiliste à la majorité actuelle, l ‘ I G F mérite du respect et des fleurs de la part de tous les congolais .

Les agitateurs des sociétés civiles n’auront que des bouches et yeux pour pleurer, car ils oublient que la population n’acceptera jamais que ces inspecteurs organiques reculent d’un mètre. Face à ce mur populaire ,seule l’éradication de la grande corruption ramènera la justice sociale au pays .

La grande corruption est celle qui est pratiquée par les gestionnaires des affaires de l’Etat prospères comme les secteurs miniers,fonciers ,fiscaux , douaniers , éducatifs et autres services et marchés publics .

Elle a comme spécialité de voir les gestionnaire publics et leurs complices s’approprier informellement les sommes importantes supérieures au budget national chaque année .D’aucuns comme le Professeur Luzolo Bambi parlent de quinze milliards soit quatre fois le budget national si l’on tient compte du taux effectif d’exécution budgétaire .

La grande corruption est une cause structurelle et interne des malheurs et de la paupérisation des congolais .Cette analyse umet volontairement de côté les causes externes et conjoncturelles .

Nous y reviendrons lorsque le Congo aura mis de l’ordre en son sein et la relance de l’IGF est à saluer mais on souhaite qu’il y ait une fin heureuse ,elle ne doit pas s’arrêter à mi – chemin .Que les immeubles qui poussent partout ,les jeeps qui roulent de manière ostentatoire , les bateaux qui naviguent sur les eaux congolaises , les grands signes extérueurs de richesse soi

ent justifiés quant à l’origine des fonds qui les a générés .La population doit être mise à contribution pour promouvoir la dénonciation positive. Les familles de la diaspora congolaise i restées à l’étranger et dont les maris travaillent à kinshasa sont appelées à justifier la jouissance ostentatoire des richesses qu’ils exposent en Europe et en Amérique du Nord .Elles sont concernées par cette interpellation.

L’IGF peut passer par l’Inter pool .La grande corruption nourrit la pauvreté ,les inégalités sociales ,le banditisme urbain ,le chômage, la modicité du budget national ,l’iimpaiement des enseignants ,le déficit criant de l’eau et de l’électricité et des soins médicaux appropriés ou accessibles à tous ainsi que la baisse honteuse du niveau d’enseignement. Bref ,la liste des victimes de la grande corruption est illimitée.

C’est l’une des causes majeures du sous -développment de la Rdc .Que l’GF soit encouragée dans son entreprise..Nous reviendrons très prochainement sur les remèdes à proposer afin de lutter contre la petite corruption et la corruption qualitative ou des moeurs.

Professeur Lohata Tambwe Okitokosa Paul -René

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?