RDC: « de père et de mère…ce n’est ni une nouveauté, moins encore une problématique propre à nation ou génération »(Stéphen Bwansa)

La proposition de loi initiée par l’acteur Politique, Noël Tshani, et portée à l’assemblée nationale, par le député N’singi pululu, continue à défrayer la Chronique.

Pour Stephen Bwansa, opérateur économique évoluant en Chine, cette question de père et de mère telle que posée actuellement, n’est ni une nouveauté moins encore une problématique propre à notre nation ou à notre génération.

En effet, cet opérateur économique précise que, être Congolais de père et de mère dans le contexte actuel du débat semblerait uniquement relatif à l’accès aux fonctions politiques de souveraineté. Il en appelle aux députés de déjouer la faiblesse de cette loi, pour faire triompher l’avenir du Congo.
« Nous pensons que les personnes candidates aux postes de souveraineté doivent premièrement la condition constitutionnelle qui oblige au prétendant d’avoir un père et une mère ayant la nationalité congolaise et le constituant ainsi que le législateur avaient recouru au critère du « jus sanguinis »(droit du sang/filiation)ou « jus Solis »(droit du sol) »

Cette problématique, sans évoquer les cas de certaines nations, n’est ni une nouveauté, moins encore une problématique propre à la réalité congolaise, affirme, ce Congolais vivant en Chine.
Pour lui, cette question de loi doit répondre premièrement aux stratégies de développement de l’État Congolais dans le monde.

Stéphen Bwansa fait appel à l’opinion nationale de ne pas céder aux manipulations et manœuvres de certains Congolais qui, par manque de logique constitutionnelle et de courage politique, cherchent à chaque rendez-vous important de l’histoire du pays à polluer l’atmosphère l’atmosphère comme cela fut le cas avant l’élection présidentielle de 2018 dans le but de créer et monter des stratégies de chaos politique pour que le pays reste, longtemps à genoux.

Henriquet Mfutila

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?