CENI: Tshisekedi exige un processus crédible

CENI: Tshisekedi exige un processus crédible

Le Chef de l’État s’évertue à prêter oreille attentive aux revendications populaires. Lors du 39e conseil des Ministres présidé par lui-même vendredi 03 juillet, Félix Tshisekedi a été informé que la procédure devant conduire à la désignation du candidat au sein de la commission électorale nationale indépendante (CENI) fait l’objet de fortes contestations au sein de toutes les couches de la population.

Ces réactions concernent les différents acteurs intervenants, sur fond des rapports contradictoires faits par tous les camps, sans préjudice des diverses irrégularités qui ont entaché le processus devant conduire à la désignation du candidat de la plateforme « confessions religieuses ».
Le compte rendu du dernier conseil des Ministres révèle que
Tshisekedi a appelé l’Assemblée Nationale à la prise en considération des points de vue des uns et des autres. Le Chef de l’Etat dit s’impliquer en tant que garant du bon fonctionnement des institutions pour que ce processus se déroule dans l’apaisement car, selon le compte rendu, la vie politique de la nation et toute la crédibilité du processus électoral dépendent de cette institution.

 » Le Président de la République entend s’impliquer pour garantir l’unité et la paix afin d’éviter l’instabilité poliqtue que peut causer pareille situation « , rapporte le porte-parole du gouvernement, le Ministre Jolino Makelele.

Édouard Bajika

Please follow and like us:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
× Comment puis-je vous aider ?